De courges, de malt et de raisins

Affinez votre recherche

L’automne, c’est LA saison pour passer à Saint-Joseph-du-Lac qui s’anime alors autour de la cueillette des pommes! Parmi tous les vergers qui bordent le chemin principal et les alentours, un arrêt s’impose au Centre d’interprétation de la courge, qui abrite aussi le Vignoble et Microbrasserie Les Vents d’Ange. Une présentation en trois temps pour l’entreprise de la famille Lauzon, qui conjugue courges, raisins et malt.

Centre d’interprétation de la courge

Environ 40 variétés de courges multicolores ornent les champs du Centre d’interprétation de la courge, fondé par André Lauzon et Sylvie d’Amours. Ce qu’on aime par-dessous tout dans cette virée automnale – qui peut facilement devenir un pèlerinage annuel au même titre que la cueillette de pommes – c’est de chausser « tout-terrain » et de descendre dans le champ avec sa brouette. Au gré des rangées, on se laisse charmer par les couleurs, les formes et les variétés de courges et de citrouilles s’y trouvent. Il y a en a de tailles et de formes impressionnantes ! On cueille celles qu’on connaît et qu’on aime… et celles qui nous font de l’œil de sorte que la brouette se remplit rapidement. Si on craint de manquer d’idées pour cuisiner notre butin, un petit livre de recettes de la famille Lauzon est en vente dans la boutique pour nous inspirer.

La balade au champ vous a creusé l’appétit ? Profitez de l’espace de pique-nique mis à votre disposition sur le site ou encore du menu inspiré de la courge servi au bistro. Divers produits sont également en vente comme le délicieux beurre de courge.

Vignoble Les Vents d’Ange

Il y a d’abord eu des raisins de table destinés à l’autocueillette. Puis, inspiré par ses voyages en Europe, André Lauzon se lance dans le projet de faire du vin et découvre une véritable passion.

Alexandra, Catherine, Marie-Rose : trois des cuvées des Vents d’Ange ont été nommées en l’honneur des femmes de la famille Lauzon. Les deux premières portent le nom des filles Lauzon, qui travaillent toutes deux au sein de l’entreprise familiale. Le délicieux rosé « Marie-Rose », quant à lui, est baptisé en l’honneur de la grand-mère paternelle du vigneron. Découvrez ces cuvées au bar à dégustations et sirotez votre préférée sur la terrasse du vignoble pendant que les enfants se dégourdissent les jambes, juste à côté, dans les modules de jeux!

Si vous avez envie d’une balade, la promenade dans les vignes est fort agréable. Elle peut mener à un coin surélevé du terrain qui offre une vue panoramique sur le vignoble, les champs d’orge et les champs de courges!

Microbrasserie Les Vents d’Ange

Après le vin, André Lauzon s’est lancé dans la production de bière. En plus de la brasser, il a fondé en 2011 la malterie Sucre d’Orge afin de produire son propre malt d’orge de plancher. Ce dernier est produit selon une méthode écossaise ancestrale qui consiste à tremper l’orge dans des bassins d’eau avant de l’étendre sur un plancher pour la laisser germer, puis la faire sécher.

Si les vins ont été baptisés selon les femmes de la famille, les bières portent plutôt le nom du propriétaire et de son gendre et brasseur, Louis-David Rochon : la St-André (blonde) et la St-Louis (rousse). À découvrir : La 31, une bière de potimarrons qui donne une teinte orangée et un goût unique 100 % Saint-Joseph-du-Lac. À déguster en cuisinant vos récoltes de courges !


Le saviez-vous ?

En s’abonnant, les membres d’M ta Région profitent d’offres exclusives dans les meilleures adresses locales du Québec pendant un an. Découvrez-en davantage sur les offres des deux partenaires présentés dans cet article :


Julie Aubé est une nutritionniste gourmande d’un enthousiasme contagieux pour tout ce qui touche à l’alimentation, l’agriculture et le tourisme gourmand. Convaincue que se rapprocher des gens passionnés qui produisent nos aliments nous aide à devenir de meilleurs mangeurs, elle publie le livre Prenez le champ! aux Éditions de l’Homme, dans lequel elle propose des escapades agrotouristiques et présente des portraits de producteurs et artisans québécois qui accueillent les visiteurs. Rien de tel pour associer des histoires, des paysages et des visages aux aliments! Elle donne des conférences sur le sujet, collabore à différents médias, alimente régulièrement son site www.JulieAube.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bonjour !